Lundi 11 mars : 1ère journée de chantier à Pontivy !

Dès le premier jour ce sont près de 40 bénévoles qui ont été accueilli.e.s sur le site ! Entre la présence des journalistes toute la journée, les travaux à chaque étage, l’arrivée des camions d’Emmaüs et la visite de lycéens, la clinique était une vraie fourmilière !

Des journaux locaux (Ouest France et le Télégramme) ainsi que des médias nationaux (Konbini) étaient présents pour ce premier jour de chantier. De nombreux bénévoles venu.e.s d’un peu partout en France étaient là pour participer au chantier : certain.e.s sont arrivé.e.s la veille, et d’autres ont débarqués tout au long de la journée. Il y avait Hyppolite, arrivé directement de Genève pour la semaine, Nicolas et Emilie, qui seront là pour 3 jours car ils doivent repartir pour organiser la grève étudiante pour le climat à Lyon, Pierre de Vannes qui restera tant qu’il y aura besoin d’aide ou encore Emma, pâtissière à Lorient, qui viendra travailler sur le chantier dès qu’elle en aura le temps.

Emilie, bénévole, interviewée par Anna de Konbini.

Le déroulé de la journée :

  • 9H30 : une partie des bénévoles étant déjà arrivés la veille au soir, le chantier a pu commencer dès le début de la matinée ! Après un rapide tour des lieux les premières équipes de travail se sont mises au travail :
    • En un clin d’oeil des toilettes-sèches ont été installées derrière le bâtiment.
    • L’équipe « vitre » s’est quant à elle concentrée sur la mise en place des plaques de contre-plaqué sur les vitres cassées pour isoler un minimum et éviter les blessé.e.s.
    • De nombreux gravas ont été déblayés au rez-de-chaussée et au 1ère étage.
    • Une autre équipe, parée de leur masque, lunettes et casque de protection, s’est attelée à la démolition de murs au 2ème étage pour construire de grands espaces de travail !

Au deuxième étage on démolit les murs pour créer de grands espaces de travail !

  • Midi : ce sera sandwich et carotte crue pour tout le monde ! Heureusement le repas du soir sera un peu plus complet ! En effet, à 13H30, Maxime de Rostolan a débarqué avec la team cuisine, qui venait directement de Tours en voiture. Aussitôt arrivé.e.s, Sylvie, Almah, et les autres se sont empressés de repérer les lieux et d’aller faire les courses pour cuisiner le repas du soir.

Pause déjeuner sous le soleil breton pour les bénévoles.

  • A 15h, ce sont les trois camions d’Emmaüs qui ont mobilisés une bonne partie des bénévoles. Ils étaient remplis de canapés, chaises, sommiers, et autres mobiliers, qui feront le bonheur des habitants de la clinique pour les 6 prochains mois.

Les camions d’Emmaüs ont apportés les premiers meubles et sommiers qui serviront pour les 6 prochains mois.

Les travaux ont battus leur plein toute la journée, et des lycéens sont arrivés dans l’après midi pour jeter un coup d’oeil au chantier et nous proposer une collaboration en vue de la grève de vendredi à Pontivy. Sûrement l’occasion de recruter de futurs bénévoles …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.