26 mai 2019

Qui sommes-nous ?

La Bascule est née avec l’air du temps et le constat, après des années d’engagement, que les choses ne vont pas assez vite et que les politiques ne se placent pas à la hauteur des enjeux.

 

En février 2019, à la faveur de conférences à l’INP de Toulouse et à Polytechnique, Maxime de Rostolan soumet aux étudiants présents et notamment à l’association Together4Earth l’idée de créer avec eux un mouvement de lobby citoyen ambitieux.

 

 

Enthousiasmés par cette perspective qui propose une suite concrète et influente aux actions étudiantes engagées, comme le Manifeste pour un réveil écologique ou les Grèves étudiantes pour le Climat , un certain nombre de jeunes décide de sauter dans l’aventure.

 

En quelques jours, ils créent un site internet et lancent une vidéo sur les réseaux sociaux  qui reçoit un écho stupéfiant : plus de 800 personnes, pas seulement des étudiants, écrivent pour signifier leur motivation à participer à cette dynamique.

 

La Bascule était lancée…

 

Début mars, les 50 premiers volontaires bénévoles débarquent à Pontivy en Centre Bretagne pour s’installer dans le premier « QB », le Quartier de Bascule. Découvrez ce lieu de vie inédit, ambiance autonomie et post-effondrement, sur cette page

 

C’est là qu’ont eu lieu les premières réunions, notamment le séminaire de gouvernance animé par l’Université du Nous qui a permis aux premiers groupes de travail de s’organiser…découvrez à cette page   comment fonctionne la gouvernance de la Bascule !

 

Rapidement, des groupes locaux se sont constitués pour déployer les actions de la Bascule sur les territoires.

 

Les visages des femmes et des hommes qui font vivre le projet de La Bascule :